2013/11/27
MagIndustries Informe sur l'Etat d'Avancement du Projet de Potasse de Mengo - Production de 1.2 Million TPA

 

MagIndustries Corp. (Symbole MAA à la Bourse des Valeurs de Toronto) (la "Compagnie" ou "MagIndustries") a le plaisir d'annoncer qu'elle progresse bien avec la mise en place de son Projet de Potasse de Mengo (production 1.2 millions de TPA (le "Projet") en République du Congo (la "RdC"). La Compagnie a fait rapport sur l'état d'avancement de son application à la Banque de Développement de la Chine ("BDC") qui a donné lieu à une Lettre d'Engagement (LDE) de la Banque de Développement de la Chine, en relation avec une composante majeure du financement du Projet (voir le Communiqué de Presse de la Compagnie du 21 novembre 2013).

 

La Compagnie a atteint des étapes importantes du Projet à d'autres égards. Sur le plan technique MagIndustries a récemment publié la  "Mise à Jour du Rapport Technique  NI 43-101 pour le permis minier de Mengo de MagMinerals, zone du Kouilou, République du Congo ("La Mise à Jour", Communiqué de Presse du 14 novembre 2013). La Mise à Jour a rapporté des estimations de coûts et une analyse économique du Projet qui, selon la direction de  MagIndustries, sont très compétitifs par rapport à d'autres développements proposés de potasse. Pour le Projet de 1.2 millions de TPA, les dépenses en capital initial ("CAPEX") sont estimées  à 1.27 milliards d'US Dollars, soit environ 1 000 $ US par tonne de capacité. Le CAPEX estimé comprend les coûts d'extraction par dissolution du champ de saumure, les installations d'évaporation et de  cristallisation y compris tous les services publics et infrastructures, approvisionnement en gaz et en eau, transport du produit pour le site du port, le séchage et le compactage, l'entreposage du produit et une installation sur une jetée dédiée de chargement des navires.

 

Les dépenses d'exploitation annuelles ("OPEX") pour la pleine production ont été estimées à US$ 131.8 millions par an pour la production de 1,2 d'un produit K60. Ces coûts d'exploitation comprennent des estimations pour le travail, la maintenance de la production d'électricité, les consommables, le diesel, le transport du produit et l'électricité. En outre, maintenir les dépenses en immobilisations a été estimé pour l'opération à US$ 4.6 millions. Un OPEX combiné  et un CAPEX soutenu équivaudrait à environ US$ 114/tonne de KCl.

 

Par rapport à un prix de la potasse projeté de 380 dollars US par tonne FOB Pointe Noire, RdC en 2016, quand la production est ciblée pour commencer, la marge d'exploitation brute implicite pour le Projet est d'environ 70 %.

 

As reported in the Update, the economic analysis calculated a Net Present Value (NPV) of US$1.263 billion before tax and US$1.002 billion after tax, using a nominal discount rate of 10%, The Internal Rate of Return is 21.6% before tax and 20.6% after tax, indicating strong economic viability. Payback is achieved within Year 10 of the Project (or Year 8 of production) considering discounted cash flows. Relative to the net cash flows from operations in 2018, assumed for the purposes of the Technical Report to be the first full year of production at 1.2 million tpy after a two year ramp up period, payback is approximately four years (CAPEX/Cash Flow from Operations at Full Production).

 

Nous avons également conclu des ententes contractuelles clés  et atteint des étapes jalons importants sur le terrain :

 

18 mars 2013 - la Compagnie a signé les termes et conditions indicatifs d'un contrat avec l'entrepreneur général East China Construction and Engineering Company (ECEC) ;

13-18 mars 2013 - réunions d'organisation entre la compagnie et ECEC résultant dans les documents de gestion du Projet tels que le plan de gestion, le plan de construction, le plan de processus général, le processus de coordination, le règlement de gestion des documents, le plan qualité, la gestion Santé Sécurité et Environnement (SSE) et le plan d'application, le plan d'achat et la gestion de la construction et les plans d'application;

18 mars 2013 - ECEC a nommé China Wuyi Co.,Ltd comme sous traitant pour l'ingénierie civile :

12 juin 2013 - une expédition de 4 900 tonnes de matériel et d'équipement de construction organisée par ECEC est arrivée en RdC ;

9 juillet 2013 - MagIndustries a signé le contrat général final avec ECEC ;

17 juillet 2013 - une cérémonie d'inauguration du Projet a eu lieu en RdC avec les hauts responsables du gouvernement congolais et chinois ;

20 juillet 2013 - le premier appareil de battage a été assemblé pour lancer le processus de conduite d'environ 12 000 pieux pour stabiliser le sol sous les sites de construction du Projet;

10 aout 2013 - completed field-leveling of main installation sites;

16 aout 2013 - la revue de conception préliminaire de de la jetée de chargement de la potasse a été achevée ;

16 septembre 2013 - La fondation sur pieux pour la construction de la centrale thermique du Projet a été achevée ;

21 octobre 2013 - une carrière dédiée à la fourniture de gravier pour la construction du Projet a été mises en service.

 

Développement de la Construction

 

M. Longbo Chen, PDG de MagIndustries résume les progrès à ce jour sur la construction du projet: « Toutes les installations temporaires de la construction et services sont en place ; une étude géologique détaillée a été achevée ; 70-80 % des travaux de fondation sur pieux sont terminés ; la construction des fondations en béton armé a été pleinement lancée et est en cours ; l'assemblage des structures  de construction en acier  a commencé ; les appels d'offres sont sortis pour la construction de la base de vie et de travail, de même l' extraction de saumure et le développement  des puits ; l'installation de la  tuyauterie a commencé de même que l'ingénierie pour la  jetée, la préparation de la conception et de la  construction ont reçu un effort intensif ».

 

En ce qui concerne les principaux modules de Projet, dans la zone d'usine de transformation, nous avons terminé les travaux de fondation en  béton; pour la centrale thermique  la coulée des fondations en béton a été accomplie pour la cheminée, les conduits de fumée, la chaufferie et la salle des turbines et de matériel connexe ; et les fondations sur pieux sont en place pour la cafétéria, le bâtiment administratif et les résidences. Dans la zone de l'usine de  compactage nous avons terminé la mise à niveau du chantier de construction, construit des installations de construction temporaire, les fondations sur pieux sont en voie d'achèvement et le remblai de terre pour la construction des routes a été livré".

 

 

Personnel et Equipement sur Chantier

  

Actuellement, la société filiale de la Compagnie,  MagMinerals Potasses Congo SA a 60 personnes sur le site, ECEC en  a 24 et  le sous-traitant construction WUYI dispose d'environ 480 personnes sur le site, y compris les gestionnaires, les  techniciens et les  travailleurs, dont 300 sont des congolais locaux.

 

Il y a plus de 100 pièces d'équipements de construction de grandes et moyennes tailles sur le site, y compris : les machines de chargement, les machines rotatives, les haveuses à pic, les excavatrices, les grues, les rouleaux, les camions benne, les camions citernes à béton, les bétonnières, les camions pompe à béton, les  appareils de concassage et le matériel de criblage, les groupes électrogènes, les bulldozers, les niveleuses et les équipements de test, ainsi qu'une gamme complète d'appareils plus petits. Des machines supplémentaires seront ajoutés si besoin.

 

M. Chen a souligné que « en général, la Compagnie est satisfaite de ce qu'elle a accompli à ce jour financé par ses propres ressources financières avec le soutien de ses sous-traitants et fournisseurs et anticipe une forte accélération de la mise en œuvre du Projet avec la finalisation du prêt BDC dans les mois à venir. »

 

Les auteurs du Rapport Technique, EurGeol Dr. Henry Rauche, EurGeol Dr. Sebastiaan van der Klauw et EUR ING Ralf Linsenbarth d' ERCOSPLAN Ingenieurgesellschaft Geotechnik und Bergbau mbH ("ERCOSPLAN") sont des personnes qualifiées en ce qui concerne le Rapport Technique qui constitue le fondement de l'information scientifique et technique figurant dans le présent communiqué de presse.