Vue d’Ensemble du Projet   

 

MagMinerals Potash Corp., avec sa filiale congolaise MagMinerals Potasses Congo S.A. (MPC), développent une usine de production de chlorure de potassium (KCl, généralement désigné sous le nom de potasse) (le “Projet”) située près de Pointe-Noire en République du Congo (“RC” ou “Congo”).

 

MPC détient les droits exclusifs du Projet, un des plus importants gisements de potasse non développés dans le monde. L’objectif immédiat de MPC est de construire et de mettre en service une usine de potasse d’une capacité de 1.2 million de tonnes par an (mtpa) pour produire des engrais de potasse pour l’agriculture de façon à faire face à la demande croissante des marchés en Asie, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Europe. Les installations devraient démarrer la production en 2015 et MagMinerals sera parmi les producteurs les moins chers au monde grâce aux technologies hautement efficaces d’extraction par dissolution, à l’accès au gaz naturel local et à la proximité des installations portuaires dans la zone d’extension du Port Autonome de Pointe-Noire, rendant ainsi ses principaux marchés facilement accessibles.

 

A la fin de l’année 2008, MPC a signé un Accord d’Investissement de la Potasse d’une durée de 25 années avec le gouvernement du Congo. Cet accord donne à MPC les droits exclusifs pour le développement du Projet et tous les aspects fiscaux de ses opérations. Un rapport de faisabilité indépendant a été effectué par SNC Lavalin en 2008 ; ce rapport détaille le capital et les frais d’exploitation. Le rapport a été réévalué et mis à jour par Changsha Design Institute de la Chine pour refléter une augmentation de la capacité initiale de 600.000 tpa à 1.2 mtpa et une optimisation des ressources chinoises et technologiques.

 

Au mois de juin 2009, un rapport technique conforme à l’Instrument National 43-101 indiquait des réserves prouvées et probables de 33,2 millions de tonnes de potasse pouvant soutenir une espérance de vie de plus de 54 années à un taux de production projeté de 600.000 tonnes par an. Le Rapport Technique 2009 indique des réserves prouvées de 151,2 millions de tonnes de carnallitite, à un taux de carnallite de 64,4 % de minerai et à un taux de KCl de 17,3 % de minerai, concluant que les réserves prouvées sont de 26,1 millions de tonnes de KCl. De plus, le Rapport Technique 2009 indique des réserves probables de 40,3 millions de tonnes de carnallitite, à un taux de carnallite de 65,7 % de minerai et à un taux de KCl de 17,6 % de minerai, concluant que les réserves probables sont de 7,1 millions de tonnes de KCl. Veuillez vous référer à la version du mois de juin 2009 du Rapport de Ressources et de Réserves pour le Permis de Mengo de MagMinerals, région du Kouilou, République du Congo, disponible dans la section Rapport et Articles de notre Bibliothèque sur ce site ou sur www.SEDAR.com.

 

Le site de l’usine, bien équipé d’une base vie, est prêt pour la construction.

 

L’accord de fourniture de gaz que la compagnie a signé avec ENI Congo S.A. au mois de mars 2009, est en cours de renégociation pour garantir une quantité suffisante de gaz naturel pour l’extension du projet à 1.2 mtpa. Les études d’impact environnemental et social sont également en cours de révision pour correspondre aux nouveaux paramètres du projet, y compris les nouvelles solutions d’infrastructure afin de permettre  une opération robuste, souple et efficace de la configuration planifiée et de ses extensions potentielles dans le futur.